Les fondateurs

Porte-parole des 63 000 salariés des Scop et des Scic auprès des pouvoirs publics et des acteurs politiques, économiques et sociaux, la Confédération générale des Sociétés coopératives a pour mission de coordonner et d’animer le réseau des Scop et Scic, présent sur tout le territoire avec 12 unions régionales et 3 fédérations de métiers (BTP, industrie et communication).

Le réseau propose un service complet aux Scop et Scic adhérentes et aux porteurs de projet : accueil et suivi personnalisé, accompagnement juridique, solutions de financements adaptées à la création d’entreprises comme à leur développement, formations, échanges professionnels…

Avec un réseau fort de 9 290 entrepreneurs coopératifs, l’Union régionale des Scop Auvergne-Rhône-Alpes encourage et accompagne la création, la transmission, la transformation et la reprise d’entreprises, de toute taille ou secteur. Une équipe  de consultants se coordonne à chaque étape au côté des créateurs et repreneurs (prévisionnel d’activité, montage du plan de financement…), mobilise un panel d’outils financiers adaptés à tous types de besoins, puis assure un suivi régulier tout au long de la vie de l’entreprise, pour un taux de pérennité de 85 % à 3 ans.

Alma est un éditeur de logiciels métier pour l’industrie et la santé et une Entreprise de services numériques experte en infrastructure et en collaboratif. Un des leaders mondiaux des logiciels de CFAO pour la découpe et la tôlerie, Alma est très présente à l’international grâce à ses filiales et son réseau de distribution. Constituée Scop depuis sa création en 1979 à Grenoble, Alma est détenue à 100 % par ses salariés.

French Tech in the Alps-Grenoble, marque de la Scic Digital Grenoble, est l’incarnation de la dynamique French Tech à Grenoble. Elle forme avec les villes d’Annecy, Chambéry et Valence-Romans, l’alliance French Tech in the Alps. La structure a pour objectif de favoriser l’émergence de start-up et leur croissance en PME, ETI et Tech Champions, de favoriser la croissance de toutes les entreprises (et des emplois) par ou pour le numérique, et d’accroître la visibilité de Grenoble numérique (via le label).